Services gratuits

A de rares exceptions près, la plupart des services web gratuits que j'utilisais ces dix dernières années ont disparu ou sont devenus ridicules.

Myspace, Posterous, Delicious, Google Reader, ont mordu la poussière ou sont devenus des zombies baveux.

La solution : payer pour obtenir de la qualité.

Twitter -> ADN

La bonne idée de microblogging devenue un service diabolique à la solde des marchands de sommeil. Solution : App.net. Gratuit ou 5$/mois ou 36$/an ou 100$/an.

Delicious -> Pinboard

Longtemps l'idéal pour collecter ses liens, c'est devenu une caricature de Facebook. Solution : Pinboard. Quand je me suis inscrit c'était 10$ à vie.

Posterous -> *press

Toutes les plateformes gratuites d'hébergement de blogs et de sites fermeront un jour ou souhaiteront devenir plus agressives commercialement.

S'orienter vers l'auto-hébergement (Octopress, Pelican, Wordpress) ou les plateformes payantes (Svbtle, Wordpress.org).

Google Reader -> ???

En attendant un service payant qui garantisse un certain niveau de qualité (feedbin a l'air pas mal) on pourra toujours installer cet agrégateur de flux sur son propre serveur.


Je n'ai pas d'autres exemples sur le moment, mais vous aurez compris…

…c'est uniquement en payant, même très peu cher, un service que l'on est à peu près maître de ce qu'il advient de nos données en ligne.

Le gratuit est éphémère par nature.

Auteur: Eric Dejonckheere